Le programme EQUAL

 

france.gif

 

EQUAL, c’est combattre les discriminations et réduire les inégalités pour une meilleure cohésion sociale

 

Les thématiques prioritaires d’EQUAL concernent l’ensemble des publics victimes de discriminations et constituent un laboratoire d’idées au service de la stratégie européenne pour l’emploi et l’inclusion sociale. Sa mission est de promouvoir une vie professionnelle plus inclusive, en combattant la discrimination et l’exclusion basée sur le sexe, l’origine raciale ou ethnique, la religion ou les croyances, le handicap, l’âge ou l’orientation sexuelle. Les actions retenues dans le programme tentent de viser plusieurs catégories de publics mais elles intègrent systématiquement dans toutes les thématiques et les actions l’égalité des chances entre les hommes et les femmes. Plusieurs thèmes ont été proposés : l’accès au marché du travail ; la lutte contre le racisme et la xénophobie ; la création d’entreprise ; l’économie sociale ; la formation tout au long de la vie ; l’adaptation des entreprises et des salariés ; l’articulation des temps de vie ; l’aide aux demandeurs d’asile et la lutte contre le trafic des êtres humains.

 

 

 

Le projet « Se reconstruire et s’insérer »

 

« Se reconstruire et s’insérer », c’est influer sur le devenir des personnes prostituées parfois victimes du trafic des êtres humains et c’est proposer de nouveaux outils de travail pour les professionnels du champ social.

 

Le projet « Se reconstruire et s’insérer » s’intègre dans la thématique Equal « aide aux demandeurs d’asile et lutte contre le trafic des êtres humains ». Il s’appuie donc sur le principe de l’égalité des chances pour influer sur le devenir des personnes prostituées – hommes, femmes, transsexuels et travestis – souvent victimes du trafic des êtres humains. Il a aussi pour objectif de créer une synergie entre travailleurs sociaux et chercheurs, d’explorer la dimension internationale du phénomène du trafic des êtres humains en s’intéressant aux personnes originaires d’Afrique, d’Amérique centrale et du Sud, d’Extrême Orient et d’Europe, de regrouper des organismes à vocation spécifique et de mutualiser les compétences et les expériences pour relever le défi de la lutte contre le trafic des êtres humains.

 

Ce projet, comme tous les autres projets du programme EQUAL, se structure en trois phases nommées « action »:

  • Action 1 : Elaboration fine du projet et montage des partenariats

  • Action 2 : Réalisation de l’action, toujours avec un partenariat transnational

  • Action 3 : Capitalisation, diffusion et dissémination